Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
UFO Conscience

L'appartement de Claude François est-il la proie d'une malédiction?

10 Décembre 2014 , Rédigé par Olivier de Sedona

L'appartement de Claude François est-il la proie d'une malédiction?

L’ancien biographe de Claude François, François Diwo, a fait part de ses doutes quant à une éventuelle malédiction qui planerait sur l’ancien appartement du chanteur. Selon lui, l’hypothèse serait crédible : deux autres personnes y ont trouvé la mort dans des circonstances pour le moins obscures...


L’électrocution qui a coûté la vie à Cloclo est-elle due à une malédiction ? Si l’information semble improbable, les faits montrent que la fameuse salle de bain où a été retrouvé mort le chanteur a aussi été le théâtre de plusieurs drames plus ou moins similaires. C’est en tout cas l’hypothèse avancée par le journaliste et biographe de l’interprète d’ « Alexandrie Alexandra », interrogé par M6 dans son émission quotidienne 100 % Mag.


Avant:


En effet, avant la tragédie survenue le 11 mars 1978, une autre personne succombait dans cette même salle de bain du 46, boulevard Exelmans à Paris. L’ancienne propriétaire de cette demeure de deux pièces, s'est suicidée en s’ouvrant les veines… à peine quelques temps avant l’achat du bien par Claude François, en 1963. Quinze ans plus tard, celui qui pendant son enfance a été chassé d’Egypte avec sa famille, décède comme on le sait dans sa salle de bain, d’un œdème pulmonaire, par électrocution dans sa baignoire.


Après:


La propriétaire qui occupera l’appartement après Cloclo, au fait des évènements qui eurent lieu dans son domicile nouvellement acquis, décide d’intervertir la chambre et la salle de bain. Mais sans savoir qu'elle aussi quelques années plus tard, et pour des raisons non déterminées à ce jour, allait mettre mystérieusement fin à ses jours. En effet, elle se suicidera en 1986 d’une balle dans la tête dans la chambre qui jadis, faisait office de salle de bain, à l’endroit même où ont péri les deux précédents logeurs. Pour François Diwo, il s'agit d'un « faisceau de circonstances tout à fait troublant ».


Source:http://www.lavieimmo.com/

L'appartement de Claude François est-il la proie d'une malédiction?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article