Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
UFO Conscience

Pont St Esprit: Dans les années 50 deux affaires étranges (RR3-MK Ultra)

12 Août 2017 , Rédigé par Olivier de Sedona

Crédits photo:Olivier de Sedona

Crédits photo:Olivier de Sedona

A Pont-St Esprit dans le Gard, une nuit de 1956 Louis Turi, un enfant de sept ans, a été réveillé par quelque chose qui touchait son pied. Au départ il a pensé que c'était son petit chaton venant sur son lit. Il a donc tout naturellement avancé la main pour tirer le chaton vers son oreiller sauf qu'il n'y avait pas de chat dans sa chambre mais cinq petites créatures similaires à des singes entourant son lit...

Les créatures d'environ 1m30 sont décrites comme ayant des yeux noirs en amandes au regard profond portant une tenue moulante d'une seule et même pièce. Il a été effrayé et paralysé mais a pu se cacher sous les couvertures.

Bien de longues années après cette rencontre, adulte il a fait une séance de régression hypnotique qui lui a fait se rappeler qu'une des créatures avait tiré la couverture, et que leurs yeux étaient à moins de deux pouces de son visage, "comme s'ils programmaient son esprit."selon le témoin. Il dira plus tard que depuis l'âge de 7 ans il a été "programmé" par "les intelligences extraterrestres pour vous apporter une nouvelle compréhension contenant certaines dynamiques subtiles impliquant notre univers."

D'après Mr Turi aucune réponse ou explication réelle ne lui ont été données au sujet des "petits singes" qui sont régulièrement venus chez lui la nuit, et que ces "petites créatures subtiles" avec de grands yeux noirs menaçants "sont maintenant identifiées" comme étant des extraterrestres appelé les "Gris" mais qu'à l'époque il les a interprétés comme étant des petits singes."

Il est intéressant de noter que le 17 août 1951 (soit 5 ans avant) Pont St Esprit a été le théâtre d'une épidémie étrange que l'on a surnommé l'affaire du pain maudit, marquée par des épisodes psychotiques aigus avec divers symptômes. Plus de 250 personnes sont touchées, dont 30 sont internées dans les asiles et cinq décèdent. Plusieurs explications ont été proposées: l'ergotisme, l'empoisonnement au mercure, la contamination par la mycotoxine Aspergillus fumigatus, l'empoisonnement au trichlorure d'azote et un essai d'armes biologiques, comme le LSD, dans le cadre du Projet MK-Ultra de la CIA. Aucune trace d'ergot de seigle ou de poison connu n'a été retrouvée dans les analyses diligentées par les autorités françaises.

 

Pont St Esprit: Dans les années 50 deux affaires étranges (RR3-MK Ultra)


Une hypothèse suggère l'implication de la CIA dans des tests d'armes chimiques, destinées au contrôle des populations, qui se seraient déroulés dans cette commune.

Pont St Esprit: Dans les années 50 deux affaires étranges (RR3-MK Ultra)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article