Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
UFO Conscience

Le Général de Gaulle et les OVNI

26 Septembre 2012 , Rédigé par olivier de sedona

charles_degaulle_jfk_reduced.jpg

En 1966 l'armée américaine (USAF) met en place la commission Condon qui est de rendre la divulgation sur les OVNI au grand public, Charles de Gaulle approuve l'idée et veut mettre en place un groupe d'étude secret français indépendant sur le sujet. Il est bon de rappeler que le général avait été très impressionné par l'observation en 1954 d'un OVNI à Tananarive à Madagascar. Le professeur Yves Rocard du cabinet du président de Gaulle demanda à Alain Peyrefitte (chargé de recherches au CNRS en anthropologie) de créer un groupe de recherche sur la vie extraterrestre et les OVNI. Peyrefitte contacta Jean-Luc Bruneau (inspecteur général du Commissariat à l'Energie Atomique) et lui demanda de faire des propositions en ce sens.

Le projet de Jean-Luc Bruneau, confidentiel, est approuvé. il propose 3 objectifs d'études à mener avec l'aide d'experts de différentes disciplines:

-La probabilité de l'existence et la recherche de vie intelligente extraterrestre.

-Une analyse sur une éventuelle relation avec d'autres civilisations dans l'espace.

-Essayer de comprendre l'intention des phénomènes OVNI dans le ciel français.

 

Finalement ce projet tombera très vite aux oubliettes en raison des événements de mai 1968, il ne sera plus jamais repris par la suite.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ufoalbi 29/09/2012 17:33

En 1966, je m'engageai dans l'armée de l'Air, suite à plusieurs observations d'OVNI dans le ciel Perpignanais!
En ces temps là, tout était si différent!!!

ufoalbi 26/09/2012 09:57

Bonjour Olivier!!!
Je connaissais cette "bombe" et en avais déjà parlé.
OUI, le Général De Gaulle était bien au courant de la situation de l'époque. Son conseiller proche avait en charge la mise en place d'une équipe pluridisciplinaire de chercheurs, dont Peyrefitte
avait aussi lui-même élaboré ce projet!!!
C'est une "bombe" qui n'a pas explosée, > comme la vague d'OVNI du 5 novembre 1990, > ce qui nous démontre l'importance de maîtriser l’information ( médiatique ), au travers du CSA, vaste
concept qui verrouille et maîtrise celle-ci au grès du vent de nos POLITIQUES.
Serje